La couverture retraite au Maroc concerne actuellement la population des salariés. Les principaux régimes de retraite existants diffèrent les uns des autres quant à leurs statuts juridiques, leurs modes de gestion, leurs ressources et leurs modalités de prestations.

La couverture retraite est assurée par six régimes de base et trois régimes complémentaires :

  • Les régimes des pensions civiles et militaires gérés par la Caisse Marocaine des Retraites (CMR-RPC et CMR-RPM).
  • Le Régime Collectif d’Allocation de Retraite - Régime Général- (RCAR-RG) pour les salariés du secteur semi-public.
  • Le Régime général de la sécurité sociale au profit des salariés du secteur privé géré par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).
  • Deux régimes de retraite internes des salariés de Bank Al Maghreb et de l’Office national d’électricité et de l’eau potable.

Ce secteur comporte également trois régimes complémentaires et facultatifs :

  • La Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) pour les salariés du secteur privé.
  • Le Régime complémentaire du RCAR (RCAR-RC) pour les affiliés du RCAR-RG .
  • Le Régime ATTAKMILI géré par la CMR au profit des affiliés des deux régimes CMR-RPC et CMR-RPM.

Le saviez-vous ?

Les pouvoirs publics se sont engagés depuis plusieurs années dans un processus de réforme globale du secteur de la retraite dans le cadre de la Commission nationale (à composition tripartite : Gouvernement-Syndicats-Patronat) présidée par le Chef du Gouvernement. Cette commission a validé un schéma de réforme basé sur deux axes :

  • le système à deux pôles comme cadre général pour la réforme globale du secteur qui repose sur la création d’un pôle pour le secteur public et d’un pôle pour le secteur privé (qui doit assurer l’extension de la couverture aux non-salariés).
  • la réforme paramétrique urgente du régime de pensions civiles.
Vous avez aimé cette page ? Partagez la !
Haut
Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ÉCHAP pour fermer